Sur l’épine dorsale des Amériques

En jaune, la ligne de séparation des bassins versants, la grande division continentale. Vers l’ouest, tout coule vers le Pacifique; vers l’est, l’eau se dirige vers l’Arctique et l’Atlantique. C’est l’épine dorsale des Amériques, ou autrement dit, le toit du continent.

En rouge, mon itinéraire…

Merci à ma soeur qui a fait ces cartes à l’aide d’un logiciel de cartographie! Cliquez pour voir un agrandissement de chaque carte détaillée.

2 réflexions au sujet de « Sur l’épine dorsale des Amériques »

  1. Wow, quelle belle aventure en perspective. À l’été 2010, j’ai traversé le Canada et en blague avec un ami, nous regardions à de prochains défis et j’avais lancé l’idée de Alaska-Argentina pour faire différents de traversée est-ouest.

    Je suis bien content de voir que tu la feras. Je suivrai cette randonnée assidument et aimerais bien en savoir plus sur l’organisation, la préparation de la route et la logistique car dans quelques années, à la retraite, j’aurai le temps…

    Bon voyage

    • Bonjour!
      Merci beaucoup! L’idée était venue de la même manière! À travers ce que je vais écrire, vous trouverez sûrement réponse à vos questions! Sinon, n’hésitez pas à m’écrire!
      Etienne

Laisser une réponse

L'adresse courriel ne sera pas publié. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*