Vidéo : Pas plus vite que les montagnes

Sur 15 journées à vélo en Équateur, j’ai monté plus de 16 000 mètres, soit presque deux fois l’altitude du Mont Everest. J’ai traversé la Grande Division Continentale 8 fois. Et avant tout ça, je me suis amusé dans le bassin Amazonien pour traverser de la Colombie à l’Équateur.

 

De la Colombie à l’Équateur par le bassin amazonien

Amazona

Il n’a pas servi souvent ces derniers mois, mais il a repris toute son utilité. J’ai ressorti mon petit manteau bleu, d’abord pour me protéger du froid dans les hautes montagnes autour de Pasto. À peine froissé alors qu’il était malmené en petite boule dans mes bagages, il a ensuite accompli son rôle de me protéger de la pluie. Plus bas, il faisait trop chaud, suant plus à l’intérieur qu’autre chose et il valait mieux se laisser rafraîchir par la pluie amazonienne, mais de retour dans les montagnes équatoriennes, la pluie continuera, et je serai content d’être protégé de ce petit vent andin frisquet.

Nudo AndesEn quittant déjà avec nostalgie Cali et sa vallée, je m’élançais vers ce que les gens là-bas appellent « le noeud », l’endroit où la cordillère Occidentale rencontre la cordillère Centrale (l’Orientale ayant déjà fusionné à la Centrale un peu plus au nord). Je me retrouve donc dans un ramassis de montagnes désordonnées, la route tentant de son mieux de se trouver un endroit pour monter (et redescendre, et remonter) dans ce labyrinthe. Lire la suite

Bilan : Colombie

Tierra GrataLa Colombie attire par la variété de sa géographie, de sa gastronomie et de sa population. De plus, le cyclisme de compétition est largement pratiqué, croisant des cyclistes pratiquement tous les jours sur les routes principales. On sera donc habitué de voir un vélo sur la route, mais ce qui est moins habituel, est de voir un étranger sur la route. À part quelques bulles touristiques, le tourisme est plutôt un phénomène nouveau en Colombie depuis que les choses se sont tranquillisées. Les regards se tournent facilement vers soi, et les gens n’hésitent pas à vous saluer, à vous poser des milliers de questions et même arrêter leur moto en bord de route pour vous parler. La majorité de la population n’est pas concentrée que dans la région de Bogotá, la capitale, et l’on trouve des villes de tailles importantes régulièrement sur la route. Les régions sont bien distinctes de l’autre, convaincant de s’arrêter régulièrement ici et là, et au détour d’une route l’accent changera, la nourriture aura de petites différences, et on vous dira « qu’ici, c’est la meilleure région du meilleur pays ». On pourra difficilement enlever la fierté d’être Colombien à un Colombien.

Des chiffres et des lettres

Colombie
Du 21 mai au 6 juillet 2013 Lire la suite

Photos : Colombie, le danger est que tu voudras y rester

Luna colombianaEn référence à une promotion touristique de la Colombie et parce que ça prend tout son sens, en passant par ces lieux distincts l’un de l’autre et en rencontrant ces chaleureux habitants. En voici 74 clichés.

 

 

Lire la suite