Au coeur du Chili

Régions de Coquimbo, Valparaíso, Metropolitana, Libertador General Bernardo O’Higgins et Maule, Chili

Uva ElquiMa deuxième entrée au Chili fût bien différente de la première. Si j’avais vu la première fois un Chili peu peuplé, voir même désertique, exploité par l’industrie minière, cette fois-ci, en entrant par le col de l’Agua Negra, je me retrouve au centre du Chili, un peu au nord de sa capitale, Santiago. Si le climat est encore sec, l’humain a canalisé le peu d’eau des rivières pour faire des vallées de petits oasis vert. La vallée de l’Elqui est reconnu pour sa production de pisco chilien, me retrouvant ainsi à pédaler à travers de grandes productions de raisins jusqu’à Vicuña.

MontagneuxLa générosité et le confort de la maison de mes hôtes Warmshowers à Vicuña me permettent de me reposer de ma traversée du col et de préparer mon chemin vers Santiago. Plutôt que de prendre la route principale le long de la côte, j’emprunte un réseau de routes de campagnes qui m’amèneront jusqu’à la capitale. Les segments de routes plats furent bien rares sur cette route, sortant des vertes vallées irriguées pour monter dans les collines sèches de la région de Coquimbo. Si les villes aux allures industrielles de Illapel et Ovalle n’ont pas attirés m’ont attention, les petits villages du parcours étaient bien charmants. Lire la suite