Le début de la fin

Provinces de Jujuy, Salta, Tucumán, Catamarca, La Rioja et San Juan, Argentine

Angastaco

Ce n’est pas un adieu, mais un au revoir que je fais au Chili en entrant en Argentine. Je compte traverser la frontière longeant la cime des Andes presque une dizaine de fois. Cependant, le prochain Chili que je verrai ne sera sûrement pas aussi sec et solitaire que celui que je venais de vivre.

Les premiers jours en Argentine paraissaient à mes derniers au Chili : réveils frisquets et solitaire dans le silence du début de journée ; une chanson différente dans la tête de celle qui m’a hanté la journée d’avant ; le vent qui se lève y claque dans mes oreilles en après-midi et la recherche d’un endroit pour camper où ma tente ne s’envolera pas vers le Brésil.

Mais ces jours sont comptés. Lire la suite

La Ruta Andina

Régions de Arica y Parinacota, Tarapacá et Antofagasta, Chili

Ruta Andina

Des sources thermales où il n’y a personne d’autre. Des lacs de sel d’un spectre éclatant. Des cieux étoilés purs et révélateurs. Des volcans parfois fumants. Des lamas, des vigognes, des alpagas, des viscaches, des flamants roses, des rheas. Des villages sans âme, abandonnés, ou peu peuplés. Des montagnes parsemées limitant la vue infinie de l’Altiplano sans arbres. Des routes sablonneuses, d’autres parfaitement pavées, et tout ce qu’il y a entre les deux. La générosité des quelques personnes rencontrées.

Ruta Andina IIC’est la Ruta Andina, une route chilienne qui suit la frontière avec la Bolivie, qui fut mon défi d’introduction dans mon quatorzième pays du parcours. Dix jours de relative solitude, où il faut s’assurer d’amener suffisamment à manger et se faire de bonnes réserves d’eau lorsque c’est possible. Il n’y a qu’à Colchane et Ollagüe (voir la carte à la fin de l’article) où l’on peut trouver des produits de base, en prenant pour-compte que le magasin est ouvert. À Colchane, j’ai dû aller à l’hôtel ayant un restaurant pour négocier du pain et des cannes de thon. Lire la suite